grands arbres fruitiers en fleurs 

Faites le tour des ruchers de Gâtine aux premiers beaux jours...

pot de miel de printemps... en dégustant ce beau miel récolté à la fin du printemps. Au centre du Poitou, entre Sèvre Nantaise au nord et Sèvre Niortaise au sud, la petite région de Gâtine, bocagère et boisée, est une terre d’apiculture familiale. Sur ces sols ingrats (Gâtine veut dire terres gâtées) où l’extrême pauvreté fut jusqu’au début du 20ème siècle le lot du plus grand nombre, l’apiculture était un savoir-faire naturel car accessible à tous. En effet, l’élevage des abeilles ne demande de possèder qu’un petit coin où poser ses ruches puisque les abeilles se nourrissent librement dans la nature. On peut aussi faire ses ruches soi-même : elles étaient d’ailleurs construites autrefois comme les paniers, simplement par tressage d’herbes sauvages ! Enfin, pour peupler une ruche il est possible, à la saison de l’essaimage, de cueillir et d'enrucher un essaim libre.

Didier Fillon, apiculteur à Parthenay la capitale de la Gâtine, perpétue avec plaisir ce savoir faire local transmis de génération en génération. Il continue aussi de réserver sa première récolte effectuée à la fin du printemps qui donne un miel clair et doux.